«

»

Le partage

Bonjour à vous, chers amis, je suis heureux de vous parler ici.

Nous vous avons parlé sur les ressentis et l’importance d’être à l’écoute de ce qui se passe en vous. Nous vous avons transmis de l’amour, afin qu’il puisse rayonner autour de vous, vous aider et aider toutes celles et ceux qui croisent votre route et son en demande de ces énergies. Nous vous avons transmis nombre de connaissances, ici ou ailleurs. A présent qu’est-il important de retenir ? Savez-vous pourquoi vous êtes là ? Quelle est votre mission ? Une des pistes se trouve dans le partage. Le partage de ce que vous recevez, le partage de ce que vous créez, le partage de ce qui existe en vous. Si vous partagez, toutes les portes vous sont ouvertes. Si vous partagez, vous ouvrez votre cœur. Lorsque vous partagez, vous avez accès à de nombreuses parties de vous-même qui vont chercher à s’exprimer : votre ego, bien sûr, mais aussi vos peurs, vos conditionnements, votre amour, votre compassion, vos doutes… Et tant d’autres choses. Tant que le partage n’est pas une évidence quotidienne, une joie, une simplicité, tant que cela éveille des conflits, des interrogations, des frustrations (…), alors vous avez des pistes sur ce qui vous retient d’être vous-même.

La générosité et le partage ne sont pas forcément liés. Il existe de multiples formes de partage. Quelle est la vôtre, celle vers laquelle votre cœur tend ? Que vous dit votre histoire ? Vers quoi vous ramène-t-elle inlassablement ? Quels sont vos dons ? En quoi pouvez-vous aider l’humanité, la Terre, la Vie, si c’est ce qui vous motive ? En quoi pouvez-vous vous aider vous-même ? Trouvez votre voix, suivez les indices, et vous serez éclairé grandement. Vous avez diverses missions, vos capacités sont autant d’indications pour en trouver au moins une. Plus vous l’accomplirez, plus vous serez en paix, car qui n’accomplit pas ce vers quoi il est poussé par toutes les énergies de l’Univers ne peut pas avancer éternellement, et les rappel à l’ordre ne sont pas toujours agréable. N’attendez pas les rappels à l’ordre, il n’est plus temps, vous avez toutes les cartes en mains à présent.

Nous vous aimons et vous souhaitons de trouver les moyens d’expression de vos dons, au service de tous.

LIRENIA

 

1 comment

  1. lemoine

    Salutations !

    C’est Marrant … C’était justement ce que j’étais entrain de me dire…Et ça fait 59 ans que ça dure…ça me fait penser aussi à la phrase que j’avais vu « quelque part… » :  » Le Dormeur Doit se Réveiller… »

    Bises à tous….:)

Les commentaires sont désactivés.