«

»

Et toi tu médites ?

chatmeditC’est une question que l’on m’a posée plusieurs fois récemment… Et qui me fait réfléchir sur ce que l’on appelle la « méditation ».

Oui, il m’arrive régulièrement de « méditer » de manière « conventionnelle » : assise en lotus ou en tailleur, dans le calme, je me concentre sur ma respiration et laisse passer les pensées jusqu’à atteindre (parfois très vite parfois pas du tout) un état de calme et de bien-être difficilement définissable. Souvent des inspirations viennent alors, des solutions à des problèmes que je m’étais posés plus tôt, des réponses à des questionnements, des conseils sur des situations à venir… Et j’ai remarqué que quand nous – Laurent et moi – ne prenons pas la peine de consacrer ne serait-ce que quelques minutes à ces moments particuliers et hors du temps dans chacune de nos journée, les émotions sont plus aléatoires et remuantes, le physique plus tendu, le stress monte plus facilement et le mental s’invite beaucoup plus.

Ceci étant dit, j’ai une autre façon de méditer, voire même plusieurs, qui sont intégrées à mon mode de vie depuis plus ou moins longtemps.

La première est sûrement liée à mon tempérament contemplatif : enfant je pouvais rester des heures à regarder un paysage ou un insecte, comme je pouvais « rêvasser », « m’évader en pensées » dans de longs bains… Il m’a fallut longtemps pour comprendre que ces moments de calme étaient également une forme naturelle de méditation. Si je ne les ai pas de façon régulière (ce qui peut se produire assez facilement quand je suis en permanence avec du monde et que je ne « déconnecte » pas des énergies qui m’entourent), je perds vite le contact avec mon grand soi, ma capacité de centrage, et j’ai moins accès à « l’inspiration ».

Ainsi quand je suis seule, chaque instant ou je ne suis pas « en train de faire quelque chose », tous ces petits ou longs moment d’attente, de flottement, de pause deviennent des méditations pas toujours conscientes. C’est généralement quand je « reviens » à moi que je me rends compte du changement : mes pensées se sont calmées, ma respiration aussi, tout mon corps s’est détendu, et tout ce qui occupait ma tête a disparu tout simplement, en même temps que le monde extérieur et la notion du temps. Si dans ma tête tournait un problème, j’ai souvent une solution qui s’est présentée alors que je n’y pensais plus. Si c’était du ressassement, des pensées parasites, je n’y ai plus accès… Si j’étais branchée sur des pensées positives, elles s’en trouvent amplifiées. C’est dans ces périodes que mes visualisations ont le plus d’impact sur ma vie, au point parfois que je ne puisse pas dire s’il s’agit de pensées créatrices ou de prémonitions.

La seconde est la pleine conscience, découverte et mise en pratique il y a quelques années : faire de chaque geste, chaque action, chaque pensée un moment « en conscience ». De nombreux sites et livres en parlent très bien, je vous invite à vous renseigner et à tester si cela vous interroge.

Avec la joie de m’être « retrouvée » une fois de plus avant d’écrire ce texte, et de vous le partager…

Belle journée à chacun-e de vous !

 

Et vous, méditez-vous ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Racontez-nous…!

 

2 comments

  1. lemoine

    En ce qui me Concerne J’aime Bien prendre l’Habitude de Méditer chaque matin avant d’aller à mon Travail…

    Alors je suis ce qu’enseigne la  » Méditation Adamantine » … Parfois je m’Imagine être sur la mer et plonger en immersion et rencontré des dauphins et les regarder joués …D’autres fois quand je Respire , Je Pense « Je M’Aime » et quand J’Espire je pense « J’aime Tous les êtres Vivants « .. D’Autres Fois encore je pense aux  » Cobras Blanc & Noir  » J’essaie de comprendre le « chemin de l’un & de l’autre  » Au début c’était pas simple … là j’ai compris le parcours ..Dès Fois je les fait simultanément un qui monte le « Blanc » et l’autre qui Descent le  » Noir « …. et Maintenant je pense à chaque fois à voir une  » Balle de Soleil » au Centre de ma Poitrine et de lui  » Sourire comme on regarde un Enfant qui vient de Naître  » et de lui demander  » Petite Voix veux- tu bien communiquer avec moi ?…

    J’ai remarqué que dans la Journée j’étais plus « ‘d’Attaque » à faire ma journée… Bref! la journée était plus facile à abordée, Je me sens toujours Bien …J’Ai Remarqué aussi que j’étais plus dans mon Moment Présent que d’Habitude ….

    Je Trouve aussi que c’est plus Facile d’aborder les moments  » Pénibles » que l’on peut avoir dans une journée de travail….Quoiqu’il en soit c’est une Bonne Habitude !…. :)

  2. desrochers

    bonjour la méditation ses oui quand,le dimanche pour la méditation planétaire,a midi et 10 et aussi les jour de semaines,comment,et pourquoi,bien souvent se sont des méditations sur les anges et la flambe violette ses ce que je préfaire ,racontez-nous pour commencé je me détent sur un divent je prend de profonde respiration pour vidé mon serveau de toute les chose négative et la je demande un ou plusiere guide a mes coté et commence la méditation je vois des images des nuages le soleil des visages beaucoup de vibration les guides que jai demandé je les ressent sois les brat sur la pome de ma main droite dans mes cheveux sur mon front et ses comme sa jusquo bout,pour moi le plus lontemp sa va duré jaime sa ressentir les vibrations je me sens bien tres a l’aise bien reposer et quant jai des dificulté que se sois ninportequoi je vais voire la flambe violette le metre saint-germain il arenge tout excuser mon francais pour moi ses une priere .ses tout

Les commentaires sont désactivés.